Comme le mois de septembre est toujours très dense et que je finis souvent HS, j’avais envie de booster mon organisme. Sous les conseils de Charles de Santilico, dont je vous ai déjà parlé au sujet d’une fabuleuse huile massage, je me suis lancée dans une cure de gelée royale à la fin août.

 

Qu’est-ce que la gelée royale ?

La gelée royale est une substance laiteuse sécrétée par certaines glandes des abeilles nourricières. Elle est destinée à l’alimentation des larves au premier stade de leur développement et constitue le régime alimentaire exclusif des reines durant toute leur existence. On attribue en partie à la gelée royale le fait que la reine, qui s’en nourrit exclusivement, soit beaucoup plus grosse que les autres abeilles et  vive 5 ou 6 ans, alors que la vie des ouvrières ne dépasse guère les 45 jours.

Connue depuis l'Antiquité pour ses nutriments essentiels, la gelée royale est réputée pour ses nombreux effets bénéfiques. Elle renforce les défenses immunitaires, combat la fatigue, comble les différentes carences de l’organisme. La gelée royale possède également des vertus antigrippales, antivirales, et antibactériennes. Pendant la ménopause, la gelée royale favorise l’équilibre hormonal.

Elle prévient aussi des maladies dégénératives et traite également des troubles digestifs et peut agir comme antianorexique.

Je ne cite qu’une partie des vertus de la gelée royale. En usage externe, elle est aussi efficace contre le vieillissement de la peau, ou le traitement de l’acné.

De quoi est-elle composée ?

La gelée royale est composée à 66 % d’eau. Pour 100 g : Côté nutriments, la gelée royale contient 13 % d’acides aminés, 14,5 % de glucides, 4,5 % de lipides. Du côté des vitamines, la gelée royale renferme des vitamines du groupe B, à savoir B3, B5, B8, B9. Côté minéraux, la gelée royale contient du phosphore, du magnésium, et du fer. Enfin, on trouve dans la gelée royale, l’acétylcholine, une substance antibactérienne et antibiotique (à la hauteur de 1 mg/gramme).

Qui peut en prendre ?

Les enfants, les adolescents en pleine croissance. La gelée royale est aussi conseillée pendant la ménopause mais aussi aux personnes souffrant de rhinites allergiques.

Concrètement ?

Je prends depuis quelques semaines 2 gélules par jour de Gelée royale Nat & Form. En fonction des besoins, on peut prendre jusqu’à 6 gélules en plusieurs prises (pas le soir sinon on ne dort pas). L’idée est de

  • Booster l’énergie et le tonus
  • Réduire la fatigue et le stress
  • Renforcer le système immunitaire

Après quelques semaines, je remarque que les réveils sont un peu moins difficiles et que je ne m’endors pas au bout de 3 pages de lectures. En fin de journée, je ressens encore de la fatigue mais  je pense que je dois encore continuer la cure. Alors que toutes mes collègues ont souffert d’un petit rhume, j’ai été épargnée ou presque.  Mes collègues  étaient greffées à leurs mouchoirs pendant 4-5 jours alors que je n’ai mouché que quelques heures … Le lendemain c’était parti aussi vite que c’était venu. Je suis convaincue que la gelée royale n’y est pas pour rien.

Je vais donc poursuivre ma cure et je pense même y revenir dans quelques mois :-)


Charles de Santilico vous propose de remporter une cure de gelée royale. Rv sur la page FB pour tenter votre chance.

EDIT du 1er octobre 2017. La gagnante est :

 

 

 

Retour à l'accueil