Sara, jeune libraire suédoise récemment licenciés débarque à Broken Wheels, petite ville de l’Iowa. Elle vient rencontrer Amy avec qui elle entretient une correspondance et échange des livres et depuis plusieurs années déjà.

Sauf que les deux amies ne vont pas se rencontrer car lorsque Sara arrive, elle apprend que son amie est décédée il y a peu. Dès son arrivée, elle est très bien accueillie par la bourgade qui décide de la loger le temps de son séjour chez Amy. Car Amy décide de rester de prendre le temps de lire et aussi de se plonger dans l’ambiance de la petite ville si bien décrite dans les lettres de son amie.

Sarah n’est pas jolie, elle est associable et préfère les livres aux gens … mais bien entendu, elle finira par tomber amoureuse de l’homme vers qui tout le monde la pousse et finalement elle se fait des amis parce que finalement les gens c’est quand mêle aussi bien que les livres …

L’histoire est simple, les clichés sont nombreux mais les messages sont bons : on prône l’acceptation de la différence, la tolérance mais aussi la solidarité.

L’auteure a sans aucun doute une énorme culture littéraire et elle est je pense vraiment passionnée de littérature mais j’avoue avoir été bien déçue, pas une seule fois j’ai été surprise au cours de cette lecture, je pense même avoir sauté des lignes quand l’auteure fait allusion à des romans que je n’ai jamais lu et que , pour la plupart, je n’ai nullement envie de lire. Je crois même que j’étais pressée de finir ce livre pour passer à un autre… j’avoue avoir du mal à être d’accord avec les critiques dithyrambiques.

Ma note : 2,5/5

 

 

Retour à l'accueil