Enfant, mes parents n’avaient pas trop le temps de gérer nos activités sportives car ils travaillaient beaucoup. À l’école j’avais toujours de bonnes notes en sport, un peu moins en gym au sol car non je n’ai jamais réussi à faire le poirier ou la roue.

J’étais hyper douée sur le 100m, les haies, le saut en hauteur, le saut en longueur mais je n’avais aucune endurance. Aujourd’hui encore je suis incapable de courir une minute. Je n’ai aucune cardio !!!

À l’adolescence j’ai découvert le volley et je me suis éclatée. Autant dire que j’ai vite eu un bon niveau et que le rôle à la passe me correspondait parfaitement. J’ai des très bons souvenirs d’équipe. C’était très chouette et j’avais un super look avec mes genouillères.

À l’âge adulte, je me suis inscrite en salle mais autant dire que ce n’est pas du tout mon truc ! Je suis incapable de rester 5 min sur des machines et je ne suis pas à l’aise avec les regards : flop complet !

J’ai fait plusieurs années de l’aquagym et j’ai adoré cela. Même si en hiver c’est un peu difficile de se mettre en maillot de bain, on en ressort tellement bien. Et pour ceux qui pensent que l’aquagym est réservée au 3eme âge : vous vous trompez !

Malheureusement, depuis que je suis à Toulouse, je n’ai pas trouvé un cours d’aquagym qui me convienne en termes de rythme ou en termes d’horaire.

Quand on me connait, on voit que je déborde d’énergie et souvent on m’aiguille vers des sports où l’on se défoule, mais en fait j’ai surtout besoin de sports où je me recentre sur moi-même.  

Il y a 4 ans, j’ai découvert le pilâtes et j’adore cela ! Cela permet de raffermir son corps. La Méthode Pilâtes est une méthode douce (placement précis, respiration profonde, mouvement lent) qui vise à renforcer les muscles profonds du corps. Il s’agit d’une discipline complète visant le bien-être, la détente, mais aussi le modelage de la silhouette.

Amis du gainage : bienvenus !

Depuis que je pratique le pilâtes, je ressens moins de stress, mon corps est plus ferme, j’ai moins de problèmes sciatiques, et j’ai surtout j’ai plus d’abdos J

Je ne sors pas en sueur mais détendue.

Il y a un an, dans le but de continuer à me détendre, je me suis inscrite au yoga mais j’ai abandonné à la fin de la saison après avoir séché près d’un trimestre.  Se focaliser sur le moment présent est pourtant un concept qui me séduit mais je trouve ça si lent, je m’ennuie…. Et à la fin de la séance j’ai hâte d’être dehors.

Et vous ? Que pratiquez-vous ? Quelles sont vos suggestions ?

 

Retour à l'accueil