Les Magazines et moi

Récemment, je  m’exprimais sur les diktats de la mode concernant les plus de 40 ans. Tous les magazines de filles ne sont pas à mettre dans le même panier et souvent ce qu’on lit sur le site ou sur la page FB du magazine n’est pas de la même qualité que ce qu’on lit dans le magazine lui-même.

 

Je suis ce qu’on appelle une mag addict ! Je suis abonnée à plusieurs magazines et je continue d’en acheter … Ouvrir un magazine féminin me détend autant qu’un bain aux huiles essentielles voire même un verre de vin.

 

Quand j’étais enfant, mes parents devaient faire attention aux dépenses et le superflu passait souvent à la trappe. Coup de chance, ma mère récupérait à son travail des exemplaires de Madame Figaro, Le Figaro, et de Femme Actuelle. Quelques années plus tard, grâce au même canal, elle me fournissait en Elle, Marianne et Le point. L’ensemble des produits mis en valeur dans ces magazines m’était complètement inaccessible mais le rêve était là !

 

En général, maman arrivait avec les dits magazines le jeudi ou le vendredi midi. Autant dire que j’étais comme une dingue à la guetter par la fenêtre.

Je me souviens particulièrement de la série « Quatre filles sur un bateau » pour Le Figaro à la fin des années 80. Elle mettait en scène des mannequins bien apprêtées et Florence Arthaud en skipper au gré d’un voyage de 3 mois. Tout au long des semaines de publication, ce reportage m’a captivé et a contribué à me donner, à jamais, l’envie de voyager.

 

J’ai ensuite été subjuguée par les Top Models des années 90 parfaitement mises en valeur par Elle ou Vogue. Naomi, Claudia, Cindy, Eva, Christy, Linda … Quand je pense à cette époque le clip de George Michael – Freedom me vient toujours à l’esprit. Ces Top Models ont bercés mon adolescence mais ne m’ont pas pour autant donné envie de m’affamer. Lucide, j’ai toujours su faire la part des choses.

Les magazines de mode m’ont toujours accompagné, ils n’ont même pas été remplacés  par les magazines de parents au moment de mes grossesses. J’ai été abonnée pendant un an à Parents mais j’avoue que ne plus le recevoir ne m’a jamais vraiment manqué.

 

Aujourd’hui je reçois un magazine dit d’actualité, le programme télé (oui, je sais c’est dispo sur le net mais j’aime bien) mais aussi Biba, Marie-Claire, Psychologie Magazine et Modes et Travaux.

J’ai été mais je ne suis plus abonnée à Grazia, Cosmopolitan et Glamour.

 

C’est un budget mais j’aime ça ! D’ailleurs, quand je dois offrir un cadeau je choisi régulièrement un magazine (Maman est ravie de recevoir son Top Santé J)

 

Je vous parle donc plus en détail de ces magazines.

 

Ceux auxquels je suis abonnée :

 

Biba :

la cible semble être la femme de 25-44 ans : c’est la marque des trentenaires. La partie mode combine les grands créateurs et mais aussi des articles accessibles dans les chaines. On y trouve du H&M, Naf Naf, Etam, La Redoute …

Une personnalité est mise en valeur mensuellement au travers de 10 choses qu’on ne savait pas sur …..

Chez Biba, j’aime particulièrement qu’il y ait quelques pages consacrés aux hommes (l’homme regarde), les pages maili-mailo où les lectrices postent des photos du magazine Biba dans des endroits incongrus ou encore depuis bout du monde.

J’adore les pages déco, la rubrique ciné et celles consacrés aux livres grâce auxquelles j’ai fait de belles découvertes.

De tout le magazine ce sont les dernières pages que je préfère : les pages « loin » qui nous emmènent forcement loin et nous font rêver, les pages weekend où une ville est passée au crible avec des adresses originales. La rubrique Argent n’est pas mal non plus, elle permet par exemple de trouver des bons plans sur le net, ou de connaitre ce à quoi noter CB nous donne vraiment le droit.

En revanche, la quantité de pub je m’en passerais bien !

Les bons plan de la rédac ne servent, à mon sens, à rien (c’est toujours hors de prix)…les pages 100% modes sont assez inégales d’un numéro à un autre.

J’aime moins « La beauté interview » où une personnalité souvent sous contrat avec une marque de cosmétique parle de ses produits chouchous.

 

Psychologie Magazine : 

Si vous n’êtes pas tourné vers l’introspection voire un brin intello, inutile de lire les prochaines lignes. Le magazine s’appuie sur des experts (philosophe, psychiatre, psychologue …) pour vous aider à trouver votre voix, à être mieux dans votre vie. Dit comme ça, je ne dois pas trop vous donner envie mais c’est pourtant le principe.

Ce que j’aime l’interview de la star qui confie ses doutes, ses crises, ses angoisses … c’est bête mais on se sent moins seul. En plus, je ne sais pas comment la rédaction fait mais ils ne choisissent que des gens que j’aime bien : Lambert Wilson, Isabelle Hubert, Woody Allen … c’est peut-être le côté intello LOL

Les dossiers qui font plus d’une quinzaine de pages sont bien fait : la peur de la mort, s’accepter, accepter nos erreurs. Ils sont composé de référence psy, de témoignages qui illustrent bien.

Je ne lis jamais l’intégralité de ce magazine, les pages réservées aux conseils livresques sont presque trop détaillés et me donnent rarement envie.

Je déteste les pages formation et adresses : un côté marchand de tapis, voire annonces de marabouts. 

 

Marie Claire :

Je crois que c’est un des plus anciens magazines féminin. C’est sans doute celui où il y a le plus de pub ! Au secours !

Ce que j’aime avant tout dans ce magazine c’est les reportages exclusifs sur la femme en France et dans le monde, souvent des témoignages bouleversants. Le magazine sait parfaitement mettre en valeur des femmes anonymes. Bien entendu, en couverture c’est souvent une célébrité.

Cette année certains reportages m’ont passionné : un premier sur une ville au Kazakhstan où les hommes ont disparus et un autre sur des femmes traquées par Daesch et enfin sur des colombiennes qui séduisent les narcos.

Ce magazine est féministe et j’aime ça.  

Hormis les reportages, les pages modes sont très complètes.

Enfin, c’est indéniablement le plus beau magazine féminin coté photos (si on prend en compte qu’il n’est pas consacré qu’à la mode).

 

Mode et Travaux :

Je ne l’ai reçu que 2 fois pour le moment. J’ai cédé à la tentation en me disant que je n’étais pas hyper doué de mes 10 doigts et qu’un peu de créativité ne me ferait pas de mal. Je l’ai feuilleté en kiosque et je l’ai trouvé loin de certains clichés qui le disent vieillot. Les pages déco sont épurées, les sélections shoping réussies et abordables (en majorité), les idées créatives sont adaptés à tous les niveaux, les pages escapades bien documentées. À la fin du magazine, j’aime particulièrement les pages #RELAX, #DEBROUILLE.

Je n’ai encore rien produit, j’avoue, mais je trouve le magazine bien fait et relaxant. On peut y piocher plein de bonnes idées et les tutos sont bien expliqués.

Beaucoup moins de pub que dans Marie Claire ou Biba. Rien à voir, ici les pubs sont pour un lave-vaisselle comme un crayon à lèvres vendu moins de 4€ chez Leclerc.

 

Je vais finir par une note moins positive. En effet, les pages pub type « comment je suis passée de 71 à 49 kilos en 35 jours, j’ai beaucoup de mal. Tout comme l’espace voyance avec les numéros surtaxés des voyantes.

Les Magazines et moi

Les magazines dont je ne suis plus abonnée et pourquoi

 

Grazia :

La cible semble plus élitiste.

Si votre mari n’est pas riche et que vous ne gagnez pas 120 K€ passez votre chemin.

Magazine un peu trop mode pour moi donc forcément avec le pire de la mode aussi : des choses 100% importables et hors de prix (souvent les 2 en 1).

Coté conseils beauté : je pense que le budget hebdo est à plus de 300€ …

La rubrique Fashion police me donne malgré tout toujours le sourire.

 

Cosmopolitan :

Les dossiers « spécial sexe » … honnêtement ça me gave. On nous le ressort chaque année à l’annonce de l’été. Les Tests pour savoir quelle copine on est, je passe aussi. Coté beauté, je n’y ai jamais fait de grande découverte…

 

Glamour :

Le choix a été difficile car j’aimais beaucoup les pages mode et les témoignages mais à un moment donné je l’ai trouvé un peu trop 2.0 et trop tourné sur les blogeuses/modeuses. J’ai l’impression que depuis quelques temps cela a changé. Je vais peut être racheter un numéro.  

Retour à l'accueil