Je n’aime pas lire les livres au moment où ils font autant parler d’eux. J’ai donc lu ce livre, plus d’un an après sa sortie. En été 2015, il était souvent cité comme le meilleur thriller du moment.  

J’ai décidé de vous en parler avant que vous décidiez  d'aller voir son adaptation sur grand écran.  

Rachel prend tous les jours le train à 8h04 et à 17h56 pour relier la banlieue à Londres et inversement. Chaque jour, elle observe les mêmes choses et surtout les gens. C’est ainsi qu’elle épie, lors de l’un des arrêts du train, un couple qu’elle décide de baptiser Jess et Jason. Ce couple semble si heureux alors qu’elle est si malheureuse : Son mari l’a quitté pour Anna et elle a sombré dans l’alcoolisme.

Sauf qu’un jour, elle voit Jess avec un autre homme … tout bascule. Encore plus quand le lendemain Jess qui s’appelle en réalité Megan fait la une des journaux car elle disparut.

Rachel est obsédée par cette histoire et se met à chercher des éléments pour connaitre la vérité.  Elle croit se souvenirs de certaines choses, mais tout est flou. Elle ne sait pas si elle n’était pas ivre finalement…. Son esprit est si confus…

 

J’ai aimé ce livre car l’histoire est bien construite. Paula Hawkins lâche, avec une parfaite maitrise, peu à peu certains éléments.  On devient, comme Rachel, un peu voyeur et c’est très troublant car on se demande ce que peuvent cacher nos voisins alors qu’ils semblent heureux.

Enfin, j’ai beaucoup apprécié le personnage de Rachel qui est assez complexe. Elle nous fait peine, on se dit qu’on pourrait nous aussi basculer, comme elle, mais le plus souvent on a envie de lui mettre un bon coup de pieds aux fesses.

 

Ma note 4/5

La fille du train – Paula Hawkins
Retour à l'accueil