Ces phrases qu’on aimerait ne jamais oublier

 

Avez-vous remarqué comme la mémoire fait en sorte qu’on se souvienne plus facilement des mauvaises choses que des bonnes. Comme il est difficile de retenir une phrase qui nous a plu alors que la moindre remarque ou critique reste gravée.

J’aimerai ne jamais oublier les jolies phrases que mes filles ont prononcées pendant leurs premières années.

Pour Frisouille, je n’ai rien noté, donc j’ai tout oublié et je le regrette. Elle se consolera avec les 12787 photos (au moins 5 fois plus que Nounouille, car le premier enfant est souvent plus photographié)

Je me souviens d’une fois où elle voulait absolument aller au feu dentifrice.

Pour Nounouille,  j’en ai noté quelques-unes qui seront gardées précieusement dans la boite à souvenirs.

Je vous en livre quelques une :

« La cerise est trop cuite » pour une cerise trop mure

« j’ai une dent-gine :  J’ai mal à la dent »

Nounouille désigne les dents de son père et dit « T’as une salade » (un peu de persil de coincé entre les dents)

« y a une étoile d’araignée »

« il est trop mignon ce mec » en parlant au livreur Chronopost qui m’apporte  un colis et qui a bien 15 ans de moins que moi.

« Je veux un pantalon à manches longues »

Et de loin mes préférées :

« Mon dessert préféré c’est les Moules ! »

« Mon fromage préféré c’est le carambar »

 

C’est tellement chouette, cette liberté avec la langue française.

 

Retour à l'accueil