La pleine conscience

Qu’est-ce que c’est ?

Le Mindfullness nous vient tout droit du Bouddhisme qui prône la sagesse. Cette méthode de méditation permettant une meilleure gestion du stress a été mise au point, dans les années 50, par le professeur de médecine John Kabat-Zinn.

La pleine conscience n’est pas simplement un outil de gestion du stress. Elle consiste à ramener son attention sur l’instant présent. C’est-à-dire qu’on est « là et maintenant ». Prendre conscience qu’on est vivant et qu’on respire…. Tout simplement !

Dans la vie on est quasiment jamais dans le moment présent. On est souvent dans le passé, parfois remplit de regrets ou remords. Et souvent on est déjà dans le futur, anxieux en envisageant le pire.

Grâce à l’instant juste (autre nom donné à la pleine conscience) on se concentre sur ses sensations, ses pensées ou encore les bruits extérieurs. On oriente ainsi volontairement son attention sur l’expérience présente.

Que le moment soit agréable ou non, on adopte une attitude d’ouverture et tolérante sans attente ni jugement. Comme au cinéma, laisser le flux des émotions se dérouler, sans appropriation, permet de vivre l'intensité des moments.

La méditation pleine conscience ne consiste pas à ne penser à rien, mais plutôt à réorienter son attention. On va ainsi pouvoir prendre pleinement conscience de sa respiration par exemple.

Vous avez sans doute parfois roulé quelques kilomètres sans même vous en rendre compte absorbé par vos pensées. Vous étiez en mode pilote auto et bien … la pleine conscience c’est tout l’inverse !!

Aujourd'hui, de nombreuses études scientifiques démontrent l'efficacité sur le stress, l'anxiété, les états dépressifs, le surmenage professionnel, la fatigue chronique…

Comment j’ai découvert la pleine conscience ?

Il y a un peu plus de 5 ans je suis allée voir un thérapeute pour qu’il m’oriente face à des angoisses surgissant sans raison et n’importe quand. Il m’a alors expliqué le concept en me donnant une comparaison parlante : Imaginez que l’esprit est une cascade : l’eau qui tombe de la falaise est le torrent de nos pensées et de nos émotions ; et la pleine conscience c’est l’espace entre la roche et la cascade…

Il m’a ensuite demandé de m’allonger pour faire un exercice appelé le Body Scan (Balayage corporel). Cet exercice est parfait pour débuter : Cette pratique consiste principalement à être attentif à une zone de son corps pour progressivement « balayer » zone par zone tout notre corps.

Après avoir ajusté sa posture et relâché ses épaules. On prend conscience de tout son corps, des points d’appui puis on ferme les yeux et on se concentre sur sa respiration pour évacuer les tensions. On amène ensuite doucement sa respiration sur le gros orteil du pied gauche. En inspirant on imagine notre souffle aller juste qu’à l’orteil puis en revenir…On passe ensuite à l’autre orteil et on remonte ainsi doucement cm par cm.

J’avoue que je n’avais pas passé le genou que je m’étais endormie … LOL

Et ensuite ?

Étant mère de famille débordée, j’avoue que je n’ai pas vraiment réussie à être très assidue mais je le regrette car les bienfaits sont incontestables. À certains moments j’ai été bien plus régulière et cela m’a été très bénéfique. Ce qui est certain c’est qu’à chaque pratique je me sens apaisée, allégée du le flot d’émotions et prête à tout affronter.

En revanche, j’essaye de manger ou d’éplucher mes carottes en pleine conscience.

Si je vous ai donné envie de vous renseigner ou d’essayer je vous conseille d’aller notamment sur ce site

http://mindfulness.cps-emotions.be/

Vous trouverez d’ailleurs des guides au format MP3 sur le site

http://mindfulness.cps-emotions.be/materiel-adulte.php

Il y a beaucoup d’autres site mais celui-ci m’avais été recommandé par le praticien.

Personnellement, j’aime être guidée par la voix de Béatrice Weber Rouget

J’ai hâte de recueillir vos impressions.

Retour à l'accueil